L'île - L'infocentre littéraire des écrivains québécois

L'île - L'infocentre littéraire des écrivains québécois

Coppens, Carle

Genre(s) littéraire(s) :
Poésie

Notice biographique

(Montréal, le 13 juillet 1972- ) Poète et romancier, Carle Coppens a obtenu une maîtrise en psychologie différentielle à l’Université d’Aix-Marseille II en 1995-1996 et une maîtrise en psychologie industrielle/organisationnelle à l’Université de Montréal (1996-1998). En 1993, il remporte le Grand Prix du concours épistolaire de l’Office Franco-Québécois pour la jeunesse.... Il collabore à plusieurs revues culturelles et littéraires dont Lettres Québécoises, Moebius, Critère, Stop, Brèves littéraires, Revue des animaux, Entrelacs, Le Sabord, Action Poétique (France) et Souffles (France). Fils du poète Patrick Coppens, il a l’écriture dans le sang et publie son premier recueil, Poèmes contre la montre, en 1996.

La même année et pour ce même recueil, Carle Coppens devient le premier poète québécois à mériter la distinction du Prix de poésie de la Vocation (Paris), choisi à l’unanimité du jury. Toujours en 1996, il remporte le prix Émile-Nelligan, pour lequel il sera président du jury en 2001. En 1997, il se mérite le Prix Alcuin Society’s Citation de Vancouver et en 1999, le Prix spécial de la Fondation Hachette (Paris) lui est attribué sur la base d’un synopsis et des deux premiers chapitres de son premier roman, Les tribulations de l’écart type.

GL
Lire la suite
Classé par :
Titre Date de publication

Oeuvres

  • Le grand livre des entorses (2002)

    Carle Coppens, Le grand livre des entorses, Montréal : Éditions du Noroît, 2002
    ISBN : 2-89018-482-X
    Notes : Poèmes
  • Poèmes contre la montre (1996)

    Carle Coppens ; avec les reproductions des oeuvres de Jesus Carles de Vilallonga, Poèmes contre la montre, Saint-Hippolyte : Noroît ; Sens [France] : Obsidiane, 1996, [102] p. : ill. ; 23 cm.
    ISBN : 2-89018-365-3 (Noroît) (br.)|2-911914-03-1 (Obsidiane)
Design Web = Egzakt Dernière mise à jour : 27 mars 2017