L'île - L'infocentre littéraire des écrivains québécois

L'île - L'infocentre littéraire des écrivains québécois

Michaud, GuildorAgrandissement

Michaud, Guildor

Genre(s) littéraire(s) :
Poésie, Roman

Notice biographique

(Drummond, Nouveau-Brunswick, le 6 octobre 1935 - ) Guildor Michaud a obtenu un baccalauréat ès arts en 1966 de l’Université de Moncton et une maîtrise ès arts de l’Université Laval en 1968. Terminant sa scolarité de doctorat en 1970, il obtient d'autre part, en 1979, une maîtrise en administration scolaire de l’Université Laval....

Désormais retraité de l’enseignement, il y a connu une faste carrière : de 1956 à 1967, il enseigne au Nouveau-Brunswick d’abord, ensuite une année en Alberta, puis au Québec ; nommé directeur adjoint d’une école secondaire à Sainte-Foy en 1957, il dirige une école secondaire (toujours à Sainte-Foy) en 1970 ; de 1970 à 1975, il assume une des charges de cours au baccalauréat pour adulte à l’Université Laval ; en 1973, il agit comme directeur des services personnels aux élèves pour la Commission scolaire régionale de Tilly ; en 1976, il reprend les rênes de la direction pour une école secondaire polyvalente pour la Commission scolaire de Tilly ; en 1982, la commission scolaire prête ses services à l’Association canadienne d’éducation de langue française, afin de mener une étude sur l’enseignement des sciences en français au Canada ; de 1984 à 1986, il travaille au service des ressources humaines à la Commission scolaire de Tilly ; puis, en 1986, il est nommé secrétaire général de la Commission scolaire de Lotbinière. Ayant mené de front travail et études durant de nombreuses années et ayant également assumé d’autres fonctions - président de l’Association des directeurs d’école, président de l’Association des cadres scolaires et militant écologiste - il prend une retraite bien méritée en 1991.

Sur le plan littéraire, Guildor Michaud écrit de la poésie, publiant dans des revues ou des collectifs, durant les années ’60 et ’70. En 1970, la société des poètes canadiens-français lui décerne un Diplôme d’honneur pour la valeur reconnue de son œuvre poétique.De 1968 à 1972, il est directeur de la revue Poésie québécoise. C’est en 2002 qu’il publie un premier roman, Abilène, le monde au féminin, aux éditions de La plume d’oie. Son roman Le morveux a été finaliste au prix littéraire France-Acadie et a été proclamé roman de l’année en Acadie. Il a participé activement au documentaire de Hugo Latulipe, Bacon.

Guildor Michaud fait également du tournage artistique sur bois, pratique pour laquelle il a reçu plusieurs distinctions.

Il est membre de la Corporation professionnelle des métiers d’arts du Québec et de l’Union des écrivaines et des écrivains québécois.
Lire la suite
Classé par :
Titre Date de publication

Oeuvres

  • Abilène : le monde au féminin (2001)

    Guildor Michaud, Abilène : le monde au féminin, Cap-Saint-Ignace : La Plume d'oie édition , 2001, 264 p.; 23 cm.
    ISBN : 9782895390640
  • Kathie et Jérémie (2016)

    Guildor Michaud, Kathie et Jérémie - suite de Le morveux et Noooooon!, Tracadie, Nouveau-Brunswick : La Grande marée, 2016, 345 pages ; 23 cm.
    ISBN : 9782349723475
  • Le morveux (2006)

    Guildor Michaud, Le morveux - roman, Québec : Éditions du Septentrion , Collection Hamac, 2006, 385 p. ; 22 cm.
    ISBN : 2-89448-480-1
  • Noooooon! (2012)

    Guildor Michaud, Noooooon! - roman, Lévis : Éditions de la Francophonie, 2012, 899 p. ; 23 cm.
    ISBN : 978-2-89627-293-8
Design Web = Egzakt Dernière mise à jour : 2 août 2017