L'île - L'infocentre littéraire des écrivains québécois

L'île - L'infocentre littéraire des écrivains québécois

Ombasic, MayaAgrandissement

Ombasic, Maya

Genre(s) littéraire(s) :
Essai-étude, Nouvelle, Poésie, Roman
Site Web :
mayaombasic.com

Notice biographique

Maya Ombasic est née en 1979, à Mostar, en ex-Yougoslavie. Elle immigre en Suisse durant la guerre des Balkans. Elle habite l'Amérique du Nord depuis 1999.
Maya s’intéresse à la littérature, à la philosophie et au cinéma. Grande voyageuse, nomade de naissance, elle reconnaît l’écriture comme étant son unique port d’attache.... En 2007, elle publie un recueil de nouvelles intitulé Chroniques du Lézard dans lequel Cuba et la mer dévoilent leurs nombreuses facettes. Elle entame ensuite un doctorat en littérature sur la notion d’espace imaginaire dans l’œuvre d’Orhan Pamuk. En 2009, elle publie un premier roman picaresque Rhadamanthe où elle aborde avec ironie et humour la tragique quête d’absolu. Puis, en 2011, elle publie en France son premier recueil de poésie Étrangers au coin du pourpre où elle aborde, pour la première fois, la guerre et la mort. Elle fait aussi partie du collectif d’auteurs intitulé Rousseau au fil des mots... lancé dans le cadre du tricentenaire de la naissance de Jean-Jacques Rousseau 2012 réunis dans la Région Rhône-Alpes.
Parallèlement à ses projets académiques et d'écriture, elle mène de front une carrière de cinéaste. En 2008, elle décide de s'inscrire à l'INIS (Institut National de l’Image et du Son) au profil cinéma afin d'explorer toutes les facettes de l'écriture. Elle a scénarisé trois courts métrages dont l'Épitaphe présenté au festival du Rendez-vous du Cinéma québécois en février 2009, mais aussi à de nombreux autres festivals internationaux. Tout en travaillant à l'écriture de son premier long métrage fiction Indociles, en 2011, elle a réalisé son documentaire Sur la route du sel - en nomination au Festival International du documentaire à Al-Jazeera - où elle revisite les couches d’un ancien océan desséché, transformé aujourd’hui en excellent sel biologique et dont la suite sera tournée au Sahara en 2012.
Enfin, elle achève l’écriture de son quatrième livre Mostarghia, le plus autobiographique, mais aussi le plus étrange à ses yeux, comme si parler de soi, c’est surtout parler de la multitude de ceux qui font partie de nous.
Lire la suite
Classé par :
Titre Date de publication

Oeuvres

  • Chroniques du lézard (2007)

    Maya Ombasic, Chroniques du lézard, Montréal : Éditions Marchand de feuilles , 2007, 109 p. ; 18 cm.
    ISBN : 978-2-922944-37-2
  • Étrangers au coin du pourpre (2011)

    Maya Ombasic, Étrangers au coin du pourpre, Grenouilleux, France : La Passe du vent, 2011, 64 p.
    ISBN : 978-2-84562-178-7
  • Rhadamanthe (2009)

    Maya Ombasic, Rhadamanthe, Montréal : Marchand de feuilles, 2009, 259 p. ; 21 cm.
    ISBN : 978-2-922944-53-2
Design Web = Egzakt Dernière mise à jour : 17 mai 2017