L'île - L'infocentre littéraire des écrivains québécois

L'île - L'infocentre littéraire des écrivains québécois

Trottier, YvesAgrandissement

Trottier, Yves

Genre(s) littéraire(s) :
Essai-étude, Roman
Site Web :
www.yvestrottier.com

Notice biographique

Né à Normandin en 1973, Yves Trottier a obtenu un baccalauréat en histoire et science politique du Collège militaire royal du Canada de Kingston en Ontario de même que sa commission d’officier des Forces armées canadiennes. Il a ensuite quitté l’armée en vue de compléter une maîtrise en science politique à l’Université Queen’s....... Ce diplôme en poche, Yves est parti pour la Corée du Sud où il a enseigné l’anglais pendant près de deux ans.
Avant de revenir au Canada, il a visité le Vietnam, le Laos et la Thaïlande. De retour au pays, il a terminé une seconde maîtrise, mais cette fois-ci en philosophie, à l’Université de Montréal. Il a enseigné le cours Éthique et leadership au Département des études permanentes du Collège militaire royal du Canada ainsi que l’histoire et la science politique au Centre de développement professionnel des membres du rang des Forces canadiennes.
En 2002, il a publié son premier roman, L’Euthanasiste ambulant. Son second roman, La part du Gros, est paru en 2003. En 2010, est paru son troisième roman, Nevada est mort, aux Éditions Hurtubise. En 2006, il a publié, en collaboration avec Marc Imbeault, un essai philosophique intitulé : Limites de la violence : Lecture d’Albert Camus. Il a également écrit la pièce de théâtre Asile Story, qui a été jouée à Québec à l’été 2006 et à St-Eustache en 2010.
En 2006, décidé à vivre de l’écriture, Yves Trottier s’est inscrit à l’École nationale de l’humour au programme d’écriture humoristique. Ce nouveau diplôme en poche, il a travaillé comme éditeur-concepteur-rédacteur chez Encore Spectacles Télévision et il écrit maintenant pour l’émission Et Dieu créa… Laflaque, diffusée sur les ondes de Radio-Canada. Il enseigne également à l’École nationale de l’humour, notamment les cours Histoire et philosophie du rire, Humour et réflexion et Écriture humoristique.
Yves Trottier est membre de l'Union des écrivaines et des écrivains québécois.
Lire la suite
Classé par :
Titre Date de publication

Oeuvres

  • L'euthanasiste ambulant (2002)

    Yves Trottier, L'euthanasiste ambulant, Chicoutimi : Éditions JCL, Collection Couche-tard ; 13, 2002, 296 p. ; 18 cm.
    ISBN : 2-89431-261-X (br.)
  • Limites de la violence (2006)

    Yves Trottier et Marc Imbeault, Limites de la violence - lecture d'Albert Camus, [Québec] : Presses de l'Université Laval, 2006, 154 p. ; 19 cm.
    ISBN : 2-7637-8317-1 (br.)
  • Nevada est mort (2010)

    Yves Trottier, Nevada est mort, Montréal : Hurtubise, coll. «America», 2010, 317 p.
    ISBN : 978-2-89647-258-1
  • La part du gros (2003)

    Yves Trottier, La part du gros, Chicoutimi : Éditions JCL, Collection Couche-tard ; 15, 2003, 149 p. ; 18 cm.
    ISBN : 2-89431-274-1 (br.)
Design Web = Egzakt Dernière mise à jour : 27 juin 2017