L'île - L'infocentre littéraire des écrivains québécois

L'île - L'infocentre littéraire des écrivains québécois

Dutelly, Marie Yanick

Genre(s) littéraire(s) :
Poésie, Roman, Théâtre

Notice biographique

Née à Port-au-Prince (Haïti), Marie Yanick Dutelly est une artiste multidisciplinaire. Elle chante, écrit, dit, anime, interprète au théâtre et au cinéma. En Afrique de l’Ouest, où elle vit plus d’une douzaine d’années, elle retrouve «la source principale des rythmes et de la culture d’Haïti.... »

Arrivée au Canada, elle apprend les techniques vocales avec Marie-Claire Séguin et Trisha Pope et se présente sur les scènes de Montréal, Paris, Port-au-Prince, Pointe-à-Pitre et Timimoun. Elle produit l’album « Reines Soleil » en 2003, en hommage aux chanteuses haïtiennes qui ont marqué son enfance et à une grande chanteuse congolaise, Abéti Masikini. Sur cet album figurent également plusieursde ses compositions.

Marie Yanick Dutelly fait ses débuts sur les planches dès l’âge de 7 ans dans son pays natal. Au Québec et au Canada, elle a fait montre de son talent dans Quisqueya et Haïti 2004 (Montréal, 2004), Terre d’accueil (Ottawa, Sudbury et Toronto, 2007-2008), pièce qui l’amène également en qualité d’animatrice en tournée parrainée par la Fondation canadienne pour le dialogue des cultures, dans une vingtaine de villes canadiennes à Terre-Neuve, à l’Ile du-Prince-Édouard, en Nouvelle-Écosse et au Nouveau- Brunswick, dans le cadre des « Rendez-vous de la Francophonie » de 2009. Elle interprète également un des rôles clés dans la pièce La Grande Brassée (Gatineau, 2010-2011), qu’elle co-écrit avec Isabelle Bélisle et Marie-Léontine Bilombo, initiative de la Ville de Gatineau, avec le soutien du Secrétariat à la condition féminine du Québec. Son aventure d’écriture l’amène à présenter, en 2013, au concours de l’Association des auteurs et auteures de l’Outaouais (AAAO) pour un Flamand littéraire, le scénario Visa pour le Nord, retenu parmi les trois finalistes de la catégorie.

Marie Yanick Dutelly est, en outre, l'une des grandes actrices du cinéma indépendant de la diversité. Entre 1999 et 2010, elle joue dans une dizaine de films de réalisateurs indépendants québécois, et d’origine martiniquaise, congolaise et haïtienne.

Elle est aussi une femme engagée et impliquée dans l’action bénévole comme membre de comités et de conseils d’administration de plusieurs organismes, dont celui du Comité restreint du Mois de l’Histoire des Noirs à Gatineau, dont elle a été la porte-parole à deux reprises.

En 2011, pour sa carrière artistique multidisciplinaire, elle reçoit le Prix Diamant du Regroupement Affaires Femmes d’Ottawa (RAF) dont la mission est de faire rayonner l’excellence et le leadership des filles et des femmes noires de la francophonie canadienne.

En 2017, elle reçoit un certificat d’excellence de l’Association économico-féminine multi-ethnique (AECOMETH) à Montréal pour son implication sociale.

En 2022, elle reçoit une plaque d’honneur du Regroupement des femmes d’origine haïtienne de la Montérégie (RFOHM) pour sa carrière artistique.
Lire la suite
Classé par :
Titre Date de publication

Oeuvres

  • En attendant le jour (2011)

    En attendant le jour, Les Éditions du CIDIHCA, Montréal, 2011, 81 p. ; 12,5 cm.
    ISBN : 978-2-89454-3115
  • La grande brassée (2011)

    Isabelle Bélisle, Marie Yanick Dutelly, Marie-Léontine Tsibinda, La grande brassée, Gatineau : Ville de Gatineau, 2011, 75 p. ; 21 cm.
    ISBN : 978-2-920961-37-1
  • Une petite fille sous un grand chapeau (2011)

    Une petite fille sous un grand chapeau, Édition Baico Inc., Ottawa, 2011, 127 p. ; 13,8 CM.
    ISBN : 978-1-926945-22-4
  • Sans artifice (2019)

    Sans artifice, Les Éditions du CIDIHCA, Montréal, 2019, 93 p. ; 15 cm.
    ISBN : 978-2-89454-374-0
Design Web = Egzakt Dernière mise à jour : 26 janvier 2023