L'île - L'infocentre littéraire des écrivains québécois

L'île - L'infocentre littéraire des écrivains québécois

Cayouette, FranceAgrandissement © Magali Deslauriers

Cayouette, France

Genre(s) littéraire(s) :
Poésie

Notice biographique

France Cayouette vit à Carleton-sur-Mer où, après une carrière en enseignement de la littérature et de la création littéraire au Cégep de la Gaspésie et des Îles, elle anime Les ateliers d’écriture La page bleue. Elle a publié deux recueils de poésie aux Éditions du Noroît : Jolie vente de débarras en 2008 et Voix indigènes en 2014.... Cette dernière œuvre a été coéditée avec L’arbre à paroles en Belgique et finaliste pour le Prix du CALQ-Œuvre de l’année en Gaspésie. Le Noroît publiera aussi Doublure du monde à l’automne 2021. Elle a également participé aux collectifs Femmes rapaillées (Mémoire d’encrier, 2016, direction Isabelle Duval et Ouanessa Younsi) et Ce qui existe entre nous (Les éditions du passage, 2018, direction Sara Dignard). Trois de ses suites poétiques ont été en lice pour le Prix de poésie Radio-Canada.

Elle a publié deux recueils de haïkus aux Éditions David : La lenteur au bout de l’aile (2007) et Verser la lumière (2009) et elle est coauteure de Musique du moindre bruit, échange de haïkus réalisé avec l’auteur français Dominique Chipot (Éditions Pippa, 2019). En juin 2016, elle était conférencière dans le cadre du colloque « Un souffle du Japon sur nos écrits » organisé par les Éditions Pippa à Paris.

En 2019, elle a écrit un roman jeunesse en collaboration avec des enfants de Carleton-sur-Mer grâce à une bourse conjointe de cette municipalité et du CALQ. Elle participe régulièrement à des collectifs au Québec et en France.

En 2020, en duo avec l’artiste Esther Thériault, elle a présenté l’exposition de haïgas Encrer l’instant (encres d’Esther Thériault et haïkus de France Cayouette) au Musée acadien du Québec à Bonaventure et à la galerie de La Vieille Usine de l’Anse-à-Beaufils.

Les thèmes de la fragilité humaine, du rapport à l’autre et du dialogue avec l’environnement, paysages et objets, sont au cœur de son écriture, qui emprunte presque toujours une forme brève, épurée mariant le concret et l’intangible, le petit et l’infini.
Lire la suite
Classé par :
Titre Date de publication

Oeuvres

  • Jolie vente de débarras (2008)

    France Cayouette, Jolie vente de débarras, Montréal : Éditions du Noroît, 2008, 69 p. ; 19 cm.
    ISBN : 978-2-89018-627-9
  • La lenteur au bout de l'aile : [haïkus] (2007)

    France Cayouette, La lenteur au bout de l'aile : [haïkus], Ottawa : Éditions David, Collection Voix intérieures, 2007, 79 p. ; 18 cm.
    ISBN : 978-2-89597-073-6
  • Musique du moindre bruit (2018)

    Musique du moindre bruit, Les éditions Pippa, Paris, 2018
    ISBN : 978-2-37679-013-6
  • Verser la lumière : haïkus (2009)

    France Cayouette [accompagnés des photographies de Régis LeBlanc], Verser la lumière : haïkus, Ottawa : Éditions David, Collection Voix intérieures. Haïku, 2009, 92 p. : ill. ; 18 cm.
    ISBN : 978-2-89597-118-4
  • Voix indigènes (2014)

    Voix indigènes, Le Noroît (Montréal) et L’arbre à paroles (Amay), 2014
    ISBN : 9782890188037
Design Web = Egzakt Dernière mise à jour : 28 septembre 2022